Jeunes enseignant-e-s: l’avenir de la profession

Journée mondiale des enseignant-e-s: il est essentiel de valoriser et d'améliorer le statut des enseignant-e-s pour rendre la profession plus attrayante aux yeux des jeunes.

La journée mondiale des enseignant-e-s du 5 octobre a pour thème cette année «Jeunes enseignant-e-s: l’avenir de la profession ». Dans une déclaration conjointe à cette occasion, l'Internationale de l'éducation (IE), l'UNESCO, l'OIT et d'autres partenaires expriment leur préoccupation quant à la condition de la profession enseignante et à son impact sur les possibilités de trouver et de garder des jeunes enseignant-e-s qualifié-e-s. Les signataires notent que le thème est un appel aux gouvernements «à faire de l'enseignement une profession de premier choix pour les jeunes».

Les jeunes enseignant-e-s quittent la profession par milliers dans le monde entier. En Suisse, un cinquième des jeunes enseignant-e-s quittent le métier durant les cinq premières années.
Une amélioration des conditions d’enseignement et des mesures contre la surcharge de travail - comme le demande le SSP dans le prolongement de sa campagne « Laissez-nous enseigner!» – seraient un moyen d’éviter qu’autant de jeunes enseignant-e-s quittent la profession.

Cette News au format PDF