La Suisse existe - par Jean Ziegler

La chronique de Jean Ziegler est publiée régulièrement dans notre journal «Services Publics».

Sociologue, vice-président du Comité consultatif du Conseil des droits de l'homme des Nations-Unis, Jean Ziegler est aussi auteur de nombreux livres, entre autres: Le capitalisme expliqué à ma petite-fille (en espérant qu'elle en verra la fin), Seuil, 2018 et Lesbos, la honte de l’Europe, Seuil, 2020.

  • L’honneur de la Suisse

    Cette lutte patiente, intelligente et courageuse dans les universités va se poursuivre. Elle est l’honneur de notre pays.

  • La honte de la Suisse

    Novembre 1947: l’Assemblée générale de l’ONU décide de diviser le territoire sous mandat anglais (jusqu’en 1918, la province ottomane du sud de la Syrie) en deux États: Israël et Palestine. La population palestinienne autochtone s’oppose à cette division.

  • Israël gouverne à Berne

    Ayman Nasrallah, né dans la ville de Gaza, est citoyen suisse depuis plus de vingt ans. Il est propriétaire de la société de vente de voitures Centre Auto Prestige et membre actif du Parti socialiste du canton de Genève depuis des décennies.

  • Viola Amherd, réveillez-vous!

    «Un scandale en chasse un autre chez Ruag. L’entreprise Ruag ressemble à un magasin self-service et constitue depuis longtemps déjà un cas à traiter par le Ministère public chargé de la corruption. Les supérieurs et les organes de surveillance ont échoué.» C’est ce qu’écrit Raphael Rauch, rédacteur au Palais fédéral, dans le «Sonntagsblick».

  • L'enfer de Gaza

    «Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.» Voilà le premier article de la Déclaration universelle des droits de l’homme des Nations unies du 10 décembre 1948.

  • Lutter contre les cambrioleurs

    «Arracher des trésors aux entrailles de la terre était leur seul désir, sans plus de préoccupation morale qu’il n’y en a chez le cambrioleur qui fracture un coffre-fort.» Cette phrase est tirée du livre mondialement connu de l’écrivain polono-britannique Joseph Conrad, «Au cœur des ténèbres», paru il y a 120 ans.

  • Un empire colonial s’effondre

    Les coups d'Etat militaires se succèdent. Les régimes néocoloniaux qui avaient permis à la France d'exploiter les peuples de son ancien empire colonial sur le continent africain sont en passe d’être expulsés.

  • La faim à Genève

    La pandémie de Covid-19 a disparu, mais la misère est restée. Pire: la situation s’est massivement aggravée.

  • L’hypocrisie helvétique face à Israël

    La Suisse est un pays fascinant, et parfois étrange. C’est ce qu’a démontré la première intervention de Pascale Baeriswyl, l’ambassadrice helvétique au Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies (ONU), le 1er janvier dernier.

  • Jeu avec la mort

    Printemps 2023. Nous nous trouvons à la veille de terribles famines en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie. La guerre d'agression menée par la Russie contre l'Ukraine est la cause principale de cette tragédie. Jusqu’au déclenchement de cette guerre, l'Ukraine était un des principaux producteurs et exportateurs de céréales au monde.

  • La guerre en Ukraine et la neutralité

    Comment se terminera l’effroyable guerre d’extermination menée contre le peuple ukrainien? Personne ne connaît la réponse. La seule chose qui est sûre, c’est que toute personne raisonnable souhaite que ce massacre prenne fin le plus vite possible.

  • Le pouvoir des multinationales

    Le philosophe nord-américain Noam Chomsky les appelle les «Gigantic Immortal Persons» (GIC, ou «gigantesques personnes immortelles»). Il s’agit des grands groupes d’entreprises multinationales, qui détiennent un pouvoir économique et financier énorme.

  • Les bourreaux de Téhéran

    La scène se passe à Evin, la plus grande prison d’Iran, située dans la périphérie nord de Téhéran. Le jeudi 8 décembre, à cinq heures du matin. À l’aube, le ciel est blafard.

  • Les réfugié-e-s comme ennemi-e-s

    La conseillère nationale Martina Bircher est une femme résolue, au tempérament bien trempé. Elle est aussi une personne influente au sein du groupe UDC. Selon Mme Bircher, il y aurait beaucoup trop de réfugié-e-s en Suisse. Cette politicienne demande donc une réforme radicale du droit d'asile. 

  • La corruption tue

    Un luxueux jet privé décolle de Zurich, avec à son bord cinq messieurs élégamment vêtus, venus de Zoug. La destination de ce voyage est Djouba, sur le Nil blanc, la capitale de la toute nouvelle République du Soudan du Sud.

  • Fête du foot et Etat esclavagiste

    En octobre, des choses étonnantes se sont passées à Genève: des associations de quartier, des syndicats, des comités d’élèves se sont mobilisés contre l’exécutif de la Ville. Point de discorde: la «fan zone», soit l’installation d’écrans géants permettant de suivre les matchs de la Coupe du Monde sur la Plaine de Plainpalais, au cœur de Genève.

  • Une bombe avant minuit

    Cela s’est passé le mercredi 31 août 2022, à 23 h 47. Au premier étage du Palais Wilson à Genève, siège du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, les lustres étaient encore allumés.

  • Un silence effrayant

    Après la mise à mort de Jésus-Christ à Jérusalem, on dit que l’apôtre Jean a fui la Palestine occupée par les Romains. La tradition rapporte que Jean aurai écrit le livre de «l’Apocalypse» dans une caverne, sur l’île grecque de Patmos. Selon cet écrit, le diable enverra quatre fléaux destructeurs pour dévaster le monde: la faim, les épidémies, la guerre et le feu.

  • Le mensonge de Karin Keller-Suter

    Dans sa onzième thèse sur Ludwig Feuerbach, Karl Marx a écrit la phrase suivante: «Les philosophes n’ont fait qu’interpréter diversement le monde, il s’agit maintenant de le transformer.»

  • Le meurtrier qui avait des remords

    Ernesto Che Guevara, médecin argentin et commandant de l’armée de libération de la Bolivie, était asthmatique. En septembre 1967, les survivants de son groupe de guérilleros se trouvaient dans une situation désespérée. Ils étaient atteints dans leur santé et n’avaient pas assez de nourriture.

  • Traduire Poutine en justice

    De 1997 à 2006, Kofi Annan a été le secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies (ONU). M. Annan était doté d’un humour pince-sans-rire. Un jour, il a eu la sortie suivante: «Tue une personne, et tu iras en prison. Tue dix personnes, et tu seras envoyé dans un hôpital psychiatrique. Tue dix mille personnes, et tu seras invité à une conférence de paix».

  • Un tsunami de famines

    Des famines terribles menacent les pays les plus pauvres qui dépendent des importations de céréales en provenance d'Ukraine.

  • Poutine, le tueur de masse

    C'était le dernier jour de février et le premier jour de la session de printemps du Conseil des droits de l'homme des Nations unies. Une journée orageuse et pluvieuse. Une bise glaciale s'engouffrait à travers les branches des imposants cyprès du parc du Palais des Nations, à Genève.

  • Merci, Desmond Tutu!

    Le dernier géant de la révolution sud-africaine est décédé entre Noël et Nouvel An. Desmond Tutu, premier archevêque noir de l’Église anglicane du Cap et militant du Congrès national africain (ANC), à la fois parti et mouvement de résistance, a tiré sa référence à l’âge de 92 ans.

  • La Suisse doit quitter Frontex!

    Frontex est l’agence de gardes-frontières et de gardes-côtes de l’Union européenne. Elle a été fondée en 2005. Son siège se situe à Varsovie. Ses bateaux d’interception rapides, armés de mitrailleuses lourdes, ses avions, ses drones et son équipement technologique sophistiqué (radars, détecteurs laser, etc.) constituent le bras armé d’une stratégie criminelle.

  • Meurtre à Ouagadougou

    Thomas Sankara, le jeune président du Burkina Faso, une nation d’Afrique de l’Ouest, a connu la même sort que Salvador Allende, l’ancien président du Chili: il a été assassiné par des militaires de son pays, sur ordre de puissances étrangères.

  • L'Europe court à sa perte

    La Croatie est devenue membre de l’Union européenne (UE) en 2013. Depuis son adhésion, elle est censée «protéger» la frontière sud de l’UE de l’arrivée de réfugié-e-s provenant des zones de guerre voisines.

  • La faim, ce génocide silencieux

    Les chiffres sont terribles. Toutes les 5 secondes, un enfant de moins de 10 ans meurt de la faim ou de ses conséquences directes. Chaque jour, plus de 17 000 enfants meurent par manque de nourriture. Et sur cette terre, une personne sur 10 souffre en permanence de sous-alimentation sévère.

  • Le capitalisme tue

    Jusqu’à aujourd’hui, les quatre cinquièmes de l’ensemble des vaccins disponibles contre le coronavirus ont été administrés dans seulement dix pays.