«Clairement indispensables»

Les délégué·e·s du SSP décident de passer à l’action pour obtenir une meilleure reconnaissance du travail dans le secteur social.

Photo Alexander Egger

La Conférence fédérative SSP du secteur social, qui aurait dû avoir lieu en 2020 à Soleure, a finalement pu se tenir en juin 2022. Au même endroit, mais une pandémie plus tard.

Le ton a été donné dès le début de la Conférence avec l’intervention en visioconférence de Veronika Bohrn Mena, auteure et syndicaliste en Autriche. Son message était clair et stimulant: il est temps d’expliquer sans détour ce que les personnes travaillant dans le domaine social accomplissent jour après jour. Défendez-vous, a-t-elle lancé de Vienne à Soleure. Et ne vous laissez pas sous-payer simplement parce qu’il est facile d’exploiter votre dévouement et votre fibre sociale.

En Suisse comme en Autriche, la surcharge du personnel s’aggrave et la précarité du travail se développe.Durant la pandémie, le personnel du secteur social a fourni des efforts considérables. Cet investissement est resté largement méconnu.

«Se plaindre ou se résigner ne servira à rien. L’histoire du travail social montre que nous devons toujours nous battre pour obtenir quelque chose» a rappelé Katharina Prelicz Huber, présidente nationale du SSP et conseillère nationale.

Au cours des derniers mois, des actions syndicales ont d’ailleurs eu lieu dans de nombreuses régions et ont apporté des résultats. A titre d’exemples, des collègues de Bâle, Fribourg, Genève et Zurich ont présenté les batailles menées par le SSP dans leur canton.

Réparti·e·s en trois groupes de travail, les participant·e·s ont ensuite préparé les prochaines interventions et campagnes du syndicat: l’application de la Loi sur le travail à tout le personnel du secteur; l’amélioration des conditions de travail dans les domaines de l’aide sociale et des services de conseils; la préparation de la grève des femmes du 14 juin 2023 dans le secteur social.

Afin de se rendre visibles et de montrer que les employé-e-s du social sont clairement indispensables, les délégué·e·s ont effectué une petite manifestation dans les rues de Soleure. Les réactions des passant·e·s mêlaient étonnement et signes de soutien.

Autre thématique majeure pour notre syndicat: la numérisation dans le secteur social. Un exposé de Thomas Jammet, adjoint scientifique à la Haute école de travail social Fribourg (HES-SO), a mis en évidence les principaux enjeux de cette évolution.

La dernière partie de la Conférence était consacrée aux affaires statutaires. Deux résolutions ont été adoptées (voir ci-dessous). La commission fédérative, qui assure la coordination nationale de la politique syndicale, a été fortement renouvelée et rajeunie. Ilenda de Groot (région Bâle) et Mario Ulmann (région Suisse centrale) assumeront la co-présidence de la commission.


Downloads
10.06.2022Pour toutes et tous, une aide sociale permettant de vivre dignement! (résolution de la Conférence fédérative SSP du secteur social)PDF (114 kB)
Downloads
10.06.2022Pour la liberté syndicale en Bélarus (résolution de la Conférence fédérative SSP du secteur social)PDF (108 kB)

Galerie: Conférence fédérative SSP du secteur social - juin 2022

Photos Alexander Egger