«Laissez-nous faire notre travail!» (et ne nous imposez pas une paperasserie excessive!)

S©mnirat

Le texte d'orientation «Laissez-nous faire notre travail!» a été adopté par les délégué-e-s au Congrès du SSP.

«Nous voulons accomplir nos tâches essentielles au lieu de remplir des formulaires»: avec le texte d’orientation intitulé «Laissez-nous faire notre travail!», le SSP a, lors de son Congrès à Saint-Gall, lancé un appel pour un service public qui replace les usagères et usagers au centre. Ce document aborde en détail les facteurs qui ont contribué à une souffrance au travail ressentie à large échelle (voir le résumé ici).

A cet égard, la bureaucratie n’est pas fondamentalement condamnée: elle a été indispensable à la construction et au maintien de l’Etat social moderne. La critique porte cependant sur le morcellement et l’externalisation d’entreprises publiques et les systèmes de financement attenants, qui ont massivement augmenté la charge du travail sur le plan comptable et administratif. C’est ainsi qu’est née une bureaucratie excessive, qui menace de reléguer au second plan le travail fondamental, notamment dans les secteurs de la santé, du social et de l’enseignement.

Le SSP lutte pour que les tâches essentielles restent au centre des services publics ou le redeviennent. Il est inacceptable qu’elles soient noyées sous des systèmes de saisie des prestations et de codification. Dans le même temps, le SSP confirme que les tâches monopolistiques doivent relever de la compétence de l’Etat; l’absorption des bénéfices par des privés doit être exclue. En lien avec la numérisation croissante dans maintes professions, le SSP demande une meilleure protection contre la surveillance du personnel.

Les services publics sont une des clés pour résoudre les grandes tâches du futur, allant de la lutte contre le réchauffement climatique à la valorisation et à la professionnalisation du secteur du care. C’est ce qu’a également souligné le président de l’USS, Pierre-Yves Maillard, dans son message de salutation aux délégué-e-s.

Cette News au format PDF