Faire cesser les noyades de réfugié-e-s en Méditerranée!

La Commission fédérative Migration du SSP soutient la pétition pour l'accueil des personnes en détresse en Méditerranée.

Selon les chiffres de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), en 2018, 2275 personnes se sont noyées en tentant de franchir la Méditerranée. Depuis deux ans, c’est avant tout le gouvernement italien qui s’oppose au sauvetage civil en mer. De plus en plus souvent, les bateaux de sauvetage civils se voient refuser l’accès aux ports. Ils sont forcés d’attendre des mois et des semaines en Méditerranée. Plusieurs pays ont fait part de leur volonté d’accueillir des migrants, mais pas la Suisse.

Il est temps d’agir! La commission fédérative Migration du SSP soutient la pétition «Faire cesser les noyades de réfugiés en Méditerranée!» qui demande au Conseil fédéral et au Parlement de prendre immédiatement des mesures afin que des personnes en détresse en mer Méditerranée puissent être sauvées et accueillies de manière décentralisée.

  1. La Suisse doit participer à la mise en place d’un système civil de sauvetage en mer financé et organisé au niveau européen.
  2. La Suisse doit s’engager pour une répartition des personnes sauvées en mer respectant les principes humanitaires et de l’Etat de droit.
  3. Le Conseil fédéral et le Parlement doivent créer les bases légales permettant un accueil rapide et décentralisé, en Suisse, des personnes sauvées en mer.

Signez la pétition sur : https://www.change.org/p/bundesrat-das-sterben-auf-dem-mittelmeer-stoppen

Cette News au format PDF