3000 à 4000 salariés débraient à Fribourg pour défendre leurs retraites

de: Communiqué FEDE et SSP

La fonction publique fribourgeoise s'est fortement mobilisée ce mardi 30 avril. Le débrayage organisé de 9h00 à 10h00 à l'appel du SSP et de la Fede est un immense succès.

Malgré les menaces de sanctions et les pressions exercées sur le personnel, les salariés de la fonction publique fribourgeoise et des institutions affiliées à la Caisse de prévoyance du personnel de l’Etat de Fribourg (CPPEF) ont débrayé massivement: dans deux tiers des établissements primaires, dans la plupart des Cycles d’orientation et des Collèges, dans les Hautes écoles, à l’HFR, au RFSM, à l’Université et dans de très nombreux services de l’administration (BCU, Office AI, EDFR, SEJ, ORP, Direction des Finances, Direction de la santé et des affaires sociales, service de l’agriculture, Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions, service archéologique etc.) ainsi que les institutions subventionnées, comme Horizon Sud ou l’Institut Saint-Joseph.

Au total, nous estimons que 3000 à 4000 salariés ont participé au débrayage et aux actions de mobilisation.

Après la manifestation du 27 février, qui a réuni 4000 salariés, ce débrayage est un signal fort à l’attention du Conseil d’Etat : le projet mis en consultation est clairement rejeté. Des négociations doivent s’ouvrir sur une nouvelle révision, qui prévoie une participation plus importante de l’Etat-employeur pour garantir de bonnes prestations de retraite.

Une prochaine rencontre avec le Conseil d’Etat est prévue mardi prochain, 8 mai. La FEDE et le SSP attendent des propositions concrètes du Conseil d’Etat et, selon les résultats des discussions, restent prêts à poursuivre la mobilisation selon les décisions prises lors de l’Assemblée générale du personnel du 27 février.

Enfin, la FEDE et le SSP attendent du Conseil d’Etat qu’aucune sanction ne soit prise suite à ce débrayage, totalement légitime. En cas de sanctions, nos deux organisations réagiront très fortement, et dénonceront une atteinte aux droits syndicaux et constitutionnels fondamentaux.

La FEDE et le SSP invitent le personnel à poursuivre la mobilisation lors de la manifestion du 1er mai dès 16h00.

Plus d'information sur le site du SSP Fribourg.

Cette News au format PDF

Galerie: Caisse de prévoyance du personnel de l’Etat de Fribourg: Débrayage 30 avril 2019

Entre 3000 et 4000 employé.e.s de la fonction publique fribourgeoise débrayent le 30 avril 2019 contre la réforme de la CPPEF!