Marches nocturnes contre les violences sexistes et sexuelles

de: Michela Bovolenta

Plusieurs marches ont lieu samedi 24 novembre dans diverses villes romandes à l'appel des Collectifs pour la grève féministe et des femmes.

Ces marches sont organisées à l'occasion de la journée internationale contre la violences faites aux femmes.

Dans le monde, des millions de femmes sont victimes de violences sexistes et sexuelles. En Suisse, une femme meurt toutes les deux semaines sous les coups de son (ex)partenaire. Chaque semaine, une femme subit une tentative de meurtre dans le cadre de la violence domestique! C'est assez!

C'est pourquoi les Collectifs exigent une société sans injures, sans menaces, sans attouchements, sans agressions, sans viols et sans meurtres. Les femmes exigent le respect que ce soit dans l’espace public, au travail, dans les lieux de formation ou à la maison, de même que la reconnaissance des violences sexistes comme des motifs d’asile et la fin des politiques répressives en matière de migration.

Pour marcher contre la violence sexiste et sexuelle, rejoignez un des rassemblement suivants:

Fribourg: 17h00 - Espace Tinguely-Niki-de-Saint-Phalle

Genève: dès 15h00 - Uni Mail/Boulevard du Pont-d'Arve

Lausanne: 18h00 - Pl. de la Riponne

Neuchâtel: 17h00 - Pl. Pury

Cette News au format PDF