Entre nous pas de frontières! Manifestation du 16 juin 2018 à Berne

Plus de 60 organisations appellent à la manifestation nationale "Entre nous pas de frontières" du 16 juin. Le SSP soutient cette manifestation et vous appelle à y participer nombreuses et nombreux!

En 2018, le mouvement antiraciste doit faire face à des défis sur tous les fronts. Les centres fédéraux rendent les liens entre la population civile et les demandeurs d'asile encore plus difficiles à établir et isoleront un grand nombre des personnes arrivant en Suisse. Le permis F provisoire maintient des milliers de personnes dans une précarité à long terme et leur enlève ainsi la possibilité d’une vie indépendante et autodéterminée sur le territoire Suisse.

Une motion de la droite "Pour une législation cohérente sur les sans-papiers" a été déposé, puis heureusement retirée après les protestions de très nombreuses organisation, dont notre syndicat qui s'est insurgeait contre une remise en cause du droit à l'éducation pour tout enfant quelque soit son statut. Mais cette tentative mongre l'ampleur des attaques aux droits fondamentaux.

Dans des cantons tels que Zurich et Genève, l'aide d'urgence devient un domaine d’expérimentation de stratégies répressives afin de forcer le départ de ses bénéficiaires. Depuis son adhésion aux accords de Dublin,il y a dix ans, la Suisse a décennie effectué pas moins de 30 000 rapatriements dans différents pays de l'UE.

Avec la mort de Mike en mars, un sans-papiers et membre du collectif Jean Dutoit à Lausanne, une cinquième personne non blanche est morte dans les mains de la police en l'espace de 18 mois. Ceci est la triste pointe de l'iceberg. La situation des femmes victimes d'un renvoi Dublin est aussi dramatique comme l'a dénoncé l'Appel d'Elle le 8 mars dernier lors de la Journée internationale des femmes.

Les revendications

  • STOP à l’exclusion, aux centres de détention et aux
    renvois forcés – OUI à la liberté de mouvement
  • STOP aux sanctions, aux lieux d’hébergement qui ressemblent à des prisons – OUI à des lieux de vie ouverts et proches de la population
  • STOP à la répression et au harcèlement
    policier– OUI à la régularisation des sans-papiers
  • STOP aux renvois Dublin – OUI à un véritable droit à l’asile en Suisse et en Europe
  • STOP aux politiques d’austérité – OUI à une vie digne pour toutes et tous, STOP au pillage des pays du Sud
  • STOP à la criminalisation de la solidarité – OUI à une société ouverte, engagée et courageuse

Le déroulement

14.00h : Rassemblement à Schützenmatte - Arrivée des bus - Discours - Musique

15.00h: Départ manifestation

16.00h : Arrivée Place Fédérale - Discours - Concerts de FRUTTI DI MARE et Mesob-Band

18.00h: Départ des bus

Cette News au format PDF