Le SSP s'engage dans la lutte climatique

Le SSP appelle à une journée d’actions et de grève pour la justice climatique et sociale, le 15 mai 2020 !

Partout dans le monde, le mouvement pour le climat s’étoffe et les actions s’intensifient. Le mouvement « Grève du climat », initié par les jeunes, a gagné toutes les régions de Suisse.
Par leur mobilisation, ces jeunes tentent de réveiller les consciences en se mettant en grève, en manifestant, en menant des actions non violentes et en interpellant les instances politiques.

Les principales revendications de ce mouvement – déclaration d’un état d’urgence climatique par les autorités ; la neutralité carbone en 2030 ; la justice climatique – ont une importance décisive pour l’avenir de la planète et de sa population composée, dans son immense majorité, de salarié-e-s et de leurs familles. Elles remettent aussi en cause le système économique néolibéral qui détruit la nature et les services publics.

Le Syndicat des Services Publics se bat pour des services publics de qualité, de bonnes conditions de travail et la justice sociale. La lutte des jeunes en grève pour le climat est doublement la nôtre. D’une part, parce que les conditions de travail et de vie de centaines de milliers de salarié-e-s sont gravement menacées par le réchauffement climatique. De l’autre, parce qu’une des clés pour résoudre la crise climatique est le développement massif de services publics respectueux de l’environnement et des travailleurs-euses.

Établir un rapport de force en faveur de la justice climatique et sociale implique de mettre en échec une politique néolibérale qui est appliquée au profit des principales banques et des multinationales, omniprésentes en Suisse. Pour cela, le mouvement devra s’étendre aux lieux de travail.

Sur le terrain, la lutte de notre syndicat converge déjà avec celle du mouvement « Grève du climat ». Par exemple, lorsque nous nous battons contre les externalisations de services, nous nous opposons aussi à des dommages environnementaux.

Aujourd’hui, nous devons faire un pas de plus. Les jeunes pour le climat appellent les organisations syndicales, dont le SSP, à construire ensemble une grande grève nationale, le 15 mai 2020, dans le cadre d’une journée internationale de lutte. Objectif : exiger des mesures concrètes de la part des autorités politiques.

Le succès d’une telle journée renforcerait grandement la lutte pour la justice climatique et sociale. Il est donc de notre responsabilité de répondre positivement à la demande du mouvement Grève du climat.

Dans ce sens, le Congrès du Syndicat des Services Publics décide :

- d’appeler à une journée d’actions et de grève pour la justice climatique et sociale sur les lieux de travail le 15 mai 2020. Dans cet objectif,

- de débloquer son fond de grève ;

- d’établir des cahiers de revendications liant protection de l’environnement et amélioration des conditions de travail, à l’intention des employeurs ;

- de demander à l’Union syndicale suisse qu’elle appelle l’ensemble de ses fédérations à organiser grèves et actions syndicales le 15 mai dans l’objectif de bloquer les lobbies de l’économie, qui ralentissent le système démocratique suisse pour l’empêcher de réagir à l’urgence climatique, dans le but égoïste et irresponsable de maintenir leurs profits.

Résolution en PDF

Downloads
14.11.2019 Résolution pour la grève climatique du 15 mai 2020 PDF (112 kB)